Arts Plastiques

L’APPROCHE PAR COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES par Bernard-André Gaillot

01 / 10 / 2016 | François Miquet

Ces dernières années, la notion de « socle commun de connaissances et compétences » s’est répandue de manière fulgurante dans de nombreux pays, encouragée par l’O.C.D.E.1 puis par le Parlement européen2, contribuant inévitablement à des réécritures plus ou moins radicales des programmes scolaires ainsi qu’au réexamen de certaines techniques d’enseignement. Nous allons tenter de faire le point en opérant d’abord un rapide tour d’horizon des principales contributions à ce sujet puis en nous rapportant plus spécifiquement et plus concrètement au contexte français de l’enseignement des arts plastiques au collège3.

Le mot « compétence » a toujours été d’un usage courant mais, curieusement, il se rapportait davantage à la vie quotidienne (la compétence d’un tribunal, la compétence d’un plombier ou d’un médecin…) qu’au terrain des acquisitions scolaires.
Pour se limiter aux pays francophones, l’entrée explicitement dite « par les compétences » a été engagée dans le courant des années 90, tant en Belgique (Communauté française, décret du 24 juillet 1997) qu’au Québec (2001), en Suisse romande ou au Luxembourg. En France, si les « compétences attendues » (à connotations professionnelles)
étaient depuis longtemps détaillées dans l’enseignement technique et professionnel, cette formulation apparaissait de manière plus sporadique dans les disciplines de l’enseignement général. S’agissant de l’enseignement des arts plastiques, si le mot se lisait bien ici ou là depuis longtemps dans certains programmes (collège 1985, lycée 1987…), il fallut attendre
1998 (programme du collège, classe de 3e) pour voir associés les deux termes
« connaissances et compétences » dans une même phrase se rapportant aux acquisitions visées dans un esprit conforme aux acceptions actuelles4. Désormais, suite au rapport Thélot de 2004 et à la loi d’orientation de 2005, le « socle commun » français a été promulgué document de référence (décret du 11 juillet 2006) et décliné dans chaque matière d’enseignement.

PDF - 810.8 ko
 

Sites Favoris